fbpx
2

Faut-il assister aux conférences sur l’éducation ?

De nos jours les experts sont partout, délivrant leur savoir et leurs conseils à la télé, sur YouTube et… dans des conférences, et plus récemment des webinars. Le domaine de l’éducation des enfants ne fait pas exception. Mais que va-t-on chercher dans une conférence, en tant que parent ? Quels sont les pièges à éviter ?

Faut-il assister aux conférences sur l’éducation des enfants, webinars, youtube. Des experts donnent savoir et conseils : psychologues, psychiatres, psychothérapeutes.

Nombreux sont les parents qui assistent régulièrement à des conférences sur l’éducation, que ce soit dans une salle, à distance via Internet ou en replay. Leurs motivations sont multiples : recherche de solution à un problème qu’ils vivent, sentiment d’impuissance face à leur enfant, désir d’être une bonne mère ou un bon père, intérêt pour le développement de l’enfant…

Leur hypothèse est la suivante : l’expert sur scène en sait plus que moi, donc je ressortirai de la conférence avec un nouveau savoir ou savoir-faire. Je suis moi-même friande de conférences, mais aujourd’hui je réfléchis à deux fois avant d’y consacrer une soirée, même depuis mon canapé.

En bas de cet article, retrouvez mon avis sur le Forum de la famille, près de Paris.

Doit-on être savant en éducation, quand on est parent ?

Être responsable d’un enfant, c’est prendre soin d’un être humain fragile, et l’accompagner dans ses débuts dans la vie. Pour le faire de notre mieux, nous avons besoin de développer des capacités.

On ne naît pas parent, on le devient.

Pour cela, pas la peine de devenir expert, mais un minimum de connaissances est selon moi nécessaire, notamment le savoir scientifique portant sur le fonctionnement du corps et du cerveau de l’enfant, et ses phases de développement. Rester dans l’ignorance, c’est risquer de blesser son enfant par des maladresses à répétition, des lacunes, voire de la violence.

Pour devenir parent, il faut développer des capacités, acquérir un savoir, savoir-faire, savoir-être, développer ses qualités. Il n'y a pas de méthode éducative.

Certains d’entre nous en savent déjà beaucoup avant d’avoir des enfants, d’autres partent de zéro. À tous, voici mes astuces :

  • tenez-vous à jour des dernières découvertes. Certains repères transmis par vos parents sont obsolètes !
  • choisissez des sources fiables, qu’il s’agisse d’experts (conférences, livres, magazines…) ou de personnes de votre entourage
  • variez vos sources : inutile de chercher une vérité unique : même les experts ne sont pas d’accord sur tout. Écoutez les nuances et continuez de douter, de vous questionner
  • inutile d’accumuler sans appliquer : apprenez ce dont vous avez besoin au fur et à mesure que votre enfant grandit

Vous apprendrez en expérimentant vous-même

Si l’expert peut vous transmettre un savoir objectif et des pistes à explorer, votre savoir-faire ne viendra qu’en faisant par vous-même. Participer à un atelier avec des jeux de rôles peut permettre de s’entraîner. Sinon, le plus grand terrain de jeu reste votre famille 😉

Vous développerez vos capacités en osant des phrases nouvelles, des actes nouveaux. En en arrêtant d’autres. En testant. En regardant la différence que cela fait dans les relations avec votre enfant, entre frères et soeurs. Il faut le vivre, le sentir, se tromper et réessayer. Je crois profondément au “learning by doing” !

Aller à une conférence fait 1% du travail… et les 99% autres vous attendent à la maison 😉

Soyez expert de votre enfant plutôt qu’expert de l’éducation

Les experts conférenciers parlent du développement de l’enfant en général, de moyennes, de statistiques, d’archétypes de personnalités. Mais ils ne décryptent pas notre enfant : son mode de fonctionnement à lui, les facettes de sa personnalité, qui sont uniques. Ça, c’est à nous de le comprendre ! Disons que les experts nous mâchent un peu le travail en nous donnant une “grille de lecture”.

À nous de comprendre notre enfant : mode de fonctionnement, facettes de sa personnalité, talents, types d'intelligences, motivation, émotions. Le décrypter.

Devenir sachant de son enfant, c’est ce dont je parle aussi dans cette vidéo sur ma page Facebook. Plutôt que vous abreuver de conférences, je vous invite à passer du temps à observer votre enfant et tenter de percer ses mystères : qu’est-ce qui le motive ? comment exprime-t-il sa colère, sa joie, sa tristesse ? quelles sont les facettes de sa personnalité ? quels sont ses talents, ses types d’intelligences ?

Petit exercice : décrivez votre enfant en 10 termes valorisants. N’utilisez pas d’étiquettes à connotation négative (mauvais caractère, timide, bagarreur, turbulent, tête en l’air…)

Connaître et nouer une relation avec son enfant prend du temps, j’en parle dans mon article 10 astuces faciles pour passer du temps avec chaque enfant.

Se connaître et se mettre au diapason de son enfant

Le dernier piège des conférences, c’est de venir y chercher une méthode éducative. Car il n’y a pas une méthode que vous pouvez ramener à la maison et appliquer. C’est pour cela que je n’aime pas trop les noms que se donnent certains mouvements “Parentalité x”, “Parentalité y”, car ces intitulés sous-entendent qu’il y aurait un modèle qui conviendrait dans toutes les familles.

L’éducation, c’est un savoir-être plus qu’un savoir-faire, une relation pour que l'enfant développe estime de soi et confiance en soir. Théorie de l'attachement.

C’est la relation qu’il entretient avec vous qui va faire que votre enfant développe son estime de soi et prend confiance en lui, pour apprendre, pour devenir autonome. Dans cet article sur l’attachement, de Gisèle George, vous trouverez des exemples concrets.

L’éducation, c’est un savoir-être plus qu’un savoir-faire.

Il s’agit de mettre toutes nos qualités au service de notre enfant… et d’en développer d’autres si possible 😉. Il est donc nécessaire d’apprendre à se connaître, à s’écouter, d’être capable de se remettre en question, d’accepter les “feedbacks” que nous renvoie l’enfant et d’avoir envie de progresser. D’être une meilleure personne, en somme !

L’inspiration se trouve aussi dans votre environnement quotidien

Pour conclure, si les conférences sont utiles pour enrichir son socle de savoirs et trouver des idées quand on a l’impression d’avoir tout essayé, attention à ne pas tomber dans les extrêmes tels que :

  • devenir hyper-sachant sans changer de comportement à la maison,
  • appliquer mécaniquement les conseils, sans émotion ni sincérité, ce que vos enfants percevront.

Une autre source d’inspiration est très puissante pour moi : les autres parents. Je suis aussi inspirée par des inconnus qui témoignent. Atelier entre parents.

Une autre source d’inspiration est très puissante pour moi : les autres parents. Le père de mes enfants, les parents de mon entourage, y compris ceux dont les enfants sont adultes : leurs souvenirs semblent si frais ! J’adore observer les autres et parler avec eux, pour m’inspirer de leurs qualités, de leur façon d’être, de réagir, de gérer.

Je suis aussi inspirée par des inconnus qui témoignent, par exemple dans le podcast Histoires de darons.

Et vous, suivez-vous des conférences sur l’éducation ? Qu’en pensez-vous ? Où trouvez-vous vos solutions et vos idées, sinon ? Partagez en commentaires !

Le forum de la famille : mon avis

Mon avis sur le forum de la famille à Sartrouville, Paris, Île-de-France. Conférences animées par des experts de l'éducation, de l'enfance.

J’ai testé cet événement gratuit, qui a lieu chaque année pendant 2 jours, à Sartrouville près de Paris. Je vous le recommande pour :

😀 la modernité des sujets : éducation sans violence, transformation de l’école, éducation à Internet…

😀 la diversité des conférenciers : pédiatre, pédopsychiatre, sophrologue, coach, journaliste… D’ailleurs il y a toujours 2 conférenciers sur scène, avec parfois des points de vue contradictoires, de sorte à éviter l’effet “gourou”

😀 le temps laissé pour les échanges : 20 min de questions du public après chaque conférence, les pauses où participants et conférenciers dialoguent…

😀 les fiches de synthèse et les replays audio des conférences, disponibles sur le site.

😀 quelques détails plaisants : la participation du public aux conférences via une appli de sondage, le marketing très discret des conférenciers, les ateliers pour enfants en parallèle des conférences, la sélection de livres proposé par un stand librairie…

🙁 Mon seul regret est que cet événement tombe un peu dans les travers que j’évoque dans cet article : une succession d’experts qui délivrent un savoir, et des parents parfois en attente de “la bonne parole”. Je l’évoquais d’ailleurs spontanément dans cette vidéo tournée en sortant du forum.

Ce forum s’enrichirait en donnant plus d’espace aux familles et à du “vécu concret”, via par exemple :

✅ des conférences ou tables rondes animées par des parents ou des familles inspirantes, qui pourraient témoigner de leurs choix, de leurs expériences

✅ des espaces de discussion et d’entraînement entre parents, en petits groupes

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du Forum de la famille.

Abonnez-vous pour recevoir toutes mes nouveautés et suivre mon actualité !

Votre espace de discussion 2 commentaires
Valentine - 7 décembre 2018

Merci Frédérique pour cet article très juste 🙂 Je vous découvre tout juste et j’ai trouvé une mine d’or !

Répondre
Frédérique - 17 décembre 2018

Merci Valentine pour votre message, qui m’encourage à offrir des contenus de qualité sur le blog et la page Facebook !

Répondre

Une question, une réaction, une expérience à partager ?